La chromothérapie… des couleurs à mettre plein la vue

139

- Advertisement -

Hafida Khanouchi

De tout temps, l’homme  a accordé de l’importance à la couleur et cette importance et cet intérêt se trouve au cœur même des pratiques et du symbolisme de toutes les cultures à travers le monde.  La couleur ou les couleurs ont été attribuées à certaines émotions, significations et effets et étaient notamment employées lors de rituels et de cérémonies.

Il semble d’ailleurs  que la plupart des êtres vivants sont stimulés d’une façon ou d’une autre par les couleurs surtout par  certaines couleurs comme le rouge, l’orange et le jaune, les rapportant à la couleur du jour et par le bleu, le violet et l’indigo les rapportant à la couleur de la nuit.

Aujourd’hui, des disciplines relativement récentes se consacrent spécifiquement à l’étude des effets de la couleur sur notre santé psychique et physique : la chromothérapie, appelée également chromathérapie qui utilise la thérapie par la couleur ou portant sur les vertus curatives des couleurs, de leur capacité à traiter différentes affections. Notre environnement coloré peut lui-même influencer nos humeurs et maux.

La chromothérapie se sert ainsi des nombreuses propriétés reconnues des couleurs à des fins thérapeutiques.  Elle allie médecine traditionnelle, physique, psychologie et art et se sert des méridiens d’acupuncture et de la corrélation directe qui existe entre le sens de la vue et notre système nerveux.

Comment ?

Les couleurs émettent différentes fréquences vibratoires et traversent l’ensemble du corps suivant une longueur d’onde variable et spécifique à chacune d’elles et peuvent ainsi agir de manière bénéfique sur notre esprit et notre corps.

La chromothérapie repose sur le fait que cette fréquence vibratoire, propre à chaque couleur, possède des propriétés spécifiques influençant autant l’esprit que le corps. Elle utilise huit(8) couleurs, provenant des trois couleurs primaires et de leurs différentes combinaisons. Cependant certains chromothérapeutes ont élaboré un cercle chromatique curatif de douze (12) couleurs en fonction des besoins du corps humain. Il s’agit de stimuler le point d’énergie et de le remettre en route grâce à  la propriété spécifique de chaque couleur.  Certaines couleurs sont  associées à des organes, systèmes organiques ou zones déterminées de la colonne vertébrale ou bien les couleurs sont rapportées à certains tons ou formes.

C’est particulièrement dans le domaine de la médecine complémentaire et alternative qu’apparurent plusieurs genres de la thérapie par la couleur ainsi que la chromothérapie.

Il existe plusieurs catégories de couleurs selon leurs vertus. Il existe des couleurs neutralisantes, nettoyantes et équilibrantes comme le vert et le turqois,  des couleurs cicatrisantes, protectrices et régénératrices comme le violet et ses nuances (écarlate, magenta), des couleurs  calmantes, dispersantes et sédatives comme le bleu et tons (bleu foncé, bleu ciel, outremer) et des couleurs comme le camaïeu  (rouge, orange, jaune).

Voici les spécificités et les vertus associées aux couleurs les plus utilisées en chromothérapie :

Rose : Le rose a un effet direct sur notre organisme. Il combat le stress, le pessimisme et l’inquiétude. Il exerce certes, un pouvoir d’apaisement et de diminution de l’agressivité mais, il est déconseillé dans un lieu de repos puisqu’il peut également exciter.

Des études ont par ailleurs montré qu’en peignant de rose les murs d’une classe de maternelle, les enfants faisaient des dessins plus joyeux, plus ensoleillés.

 – Violet : Recommandé pour sa puissance thérapeutique  pour renforcer le système immunitaire et purifier le sang, éliminer les toxines, désengorger le foie, stimuler le bon fonctionnement de la rate .

 – Indigo : il a un pouvoir anesthésique, idéal dans les cas de maux de tête, d’angine, de rage de dents ou de rhumatismes sévères.

Bleu : Évoquant l’espace, le bleu calme et apaise ; c’est la couleur symbolique du pacifisme et de la quiétude. Il procure un sentiment de confiance et de sécurité. On l’utilise pour apaiser dans la plupart des cas de crise.  Souvent efficace auprès des gens suffrant de troubles psychologiques avec anxiété grave, le bleu a aussi un effet antispasmodique. Il est donc utile dans les moments de crampes et spasmes.

Plusieurs études scientifiques ont conclu que le bleu (ainsi que le rouge) améliore la performance cognitive et peut favoriser la créativité : Un bon choix pour la salle d’étude ou le bureau.

Turquoise : Mobilise les cycles chronobiologiques. Il symbolise la transformation, l’évolution, l’élimination et la purification. Il possède des qualités apaisantes. Mais on le recommande surtout pour contrer les douleurs soudaines. Il parait  également qu’il a un effet sur la régénération du derme.

Vert : Couleur liée à la nature, elle est synonyme d’équilibre, du renouveau et du retour à  la vie. Il a un effet positif sur le système nerveux : Il a des vertus anti-allergiques et antibiotiques  et a un effet équilibrant, calmant, est appliqué lors de troubles chroniques : C’est un anti-épuisement, anti-stress, pour mieux se détendre. Il  combat aussi l’insomnie et stimule l’appétit sexuel.

Il représente l’indépendance, la nature, la liberté mais aussi la solitude et l’apprentissage.

Dans l’Egypte ancienne, le vert était symbole de fertilité, mais aujourd’hui,  il est souvent employé pour ses vertus apaisantes et calmantes, notamment en milieu hospitalier.

Jaune : Lumineux, joyeux, stimulant, le jaune tonifie l’esprit et favorise la concentration, aide la mémoire, le jugement et la prise de décision. Il pousse à l’optimisme  et c’est la couleur pour toute forme de stimulation cérébrale. Il agit positivement sur le système nerveux et sur le système digestif  à titre purgatif tout en maintenant son bon fonctionnement.  Il tonifie l’estomac et la digestion, tout en ayant un effet égayant, décontractant et stimulant.

Un bon choix, peut-être,   à envisager pour une salle de réunion, puisque le jaune aiderait aussi à bien recevoir de nouvelles idées ainsi qu’à comprendre différents points de vue.

Citron : Le citron est une couleur stimulante qui agit de manière bénéfique sur la concentration. Il aide aussi dans les cas de désintoxication. Par ailleurs, il semble avoir un effet revitalisant dans la structure osseuse du corps humain.

Orange : Couleur associée à la joie, l’orange (ainsi que ses variantes plus pâles (pêche, abricot..) libère les émotions, limite les effets dépressifs et remet d’aplomb l’humeur. D’une grande efficacité dans les problématiques thyroïdiennes, l’orange est aussi efficace dans l’élimination des surplus de matières adipeuses. Son caractère antispasmodique agit contre les douleurs musculaires, arthritiques et lombaires. Perçu comme un stimulant cardiaque, on le recommande dans les cas d’asthme et d’allergie pour dilater les voies respiratoires. En fait, l’orange combine les effets du jaune et du rouge. On dit même de cette couleur qu’elle tonifie le système immunitaire et favorise la digestion!

Rouge : c’est la couleur de l’amour, de la vie, de la séduction  et de la vigueur sexuelle (on lui octroie surtout des vertus aphrodisiaques) mais aussi la couleur de l’agressivité, de la colère. Stimulant et dynamisant par excellence, le rouge  possède un grand pouvoir d’attraction  et serait la couleur ayant le plus grand impact sur l’organisme. Elle  est considérée comme la couleur de la vie, de la séduction  et de l’amour : Elle stimule les sens, active la circulation sanguine et tonifie. Comme il agit dans la stimulation du système sanguin, il peut contrer l’anémie.

Couleur chaude par excellence, couleur de feu et de sang, le rouge a longtemps fait couler de l’encre et a animé la plume des écrivains romantiques et pour cause.

Plusieurs études scientifiques ont conclu que  le rouge (Notamment le bleu) améliore la performance cognitive. 

Comme cette couleur excite, elle est à déconseiller aux gens impatients,  tendus ou hypertendus.

–  Noir: Le noir doit être utilisé avec modération car  il symbolise la tristesse et/ou le drame.  Pour les personnes déprimées,  ils doivent s’abstenir de le porter. Judicieusement porté et appliqué, le noir fera bien  habiller et apportera une touche et note riche, symbolisant la puissance et l’argent.

Leave A Reply

Your email address will not be published.

ajleeonline.com