الرئيسية / En français / EDUCATION/CULTURE / Inauguration de Dar Al Oudi à Tétouan

Inauguration de Dar Al Oudi à Tétouan

dar loudi

El Oddi  – Fondateur de Dar El Oddi

L’Espace Culturel Dar El Oddi a été inauguré le 20 Juillet 2018 et ouvrira ses portes au public le Mercredi 25 Juillet 2018.

Situé à la Médina de Tétouan, cet espace répond au désir de faire connaitre à travers l’image l’histoire urbaine de Tétouan, ville déclarée Patrimoine Mondial par l’UNESCO.

Cet espace abritera l’exposition permanente « VISIONS DE TETOUAN, XVIème-XXème SIECLES ». Cette exposition réunit une collection d’images de la ville, couvrant une large période allant de 1525 à 1955, à travers des reproductions autorisées de peintures, mais aussi des originaux de gravures, cartes postales et timbres.

Il est le fruit d’une longue investigation menée auprès de différents organismes à travers le monde, aussi bien des musées, des instituts ou des bibliothèques, pour réunir toutes les images exposées, mais aussi le fruit d’un travail passionné de collection de cartes postales et de timbres d’époque.

Cet espace est localisé dans une maison traditionnelle familiale qui a été entièrement restaurée et aménagée pour cette exposition, permettant de sauvegarder ainsi notre patrimoine architectural.

La restauration de la maison a été menée par de vrais professionnels sur une durée de 2 ans et il a fallu 18 mois pour l’agencement de l’espace et le montage de l’exposition permanente.

L’Espace Culturel est réparti sur une surface couverte de 200 M2. Il comprend 7 salles d’exposition dont 4 sont dédiées aux peintures, gravures et cartes postales ; une salle est consacrée aux timbres et une autres aux différents autres supports d’images de l’époque, tel que posters, revues ou livres ; et la dernière salle à la récupération de la maison.

On retrouvera ainsi exposées 120 images appartenant à 40 auteurs différents, aussi bien espagnols, français, anglais, écossais ou allemands ; une collection de 350 timbres-postes et de 200 cartes postales.

Entièrement financé par une initiative privée, l’investissement réalisé est de 5 Millions de Dh.

L’Espace Culturel, en coordination avec d’autres institutions, a également pour but l’organisation de conférences, l’édition de publications et la promotion de la recherche autour de l’histoire et la culture de Tétouan.

Cet espace représentera surement une émulation pour la récupération de notre patrimoine architectural et un bon exemple d’investissement dans l’industrie de la culture, avec des conséquences certaines sur le développement du tourisme, ce qui est générateurs de d’emplois et de richesse pour notre pays.

BIOGRAPHIE

Jalal El Oddi  est né le 28 Février 1957 à Tétouan, de parents, grands-parents et arrières grands-parents tétouanais. Il a passé son enfance et adolescence à Tétouan où il a passé son bac en 1974.

Après une formation d’ingénieur à l’ENSIAA (Ecole Nationale Supérieure des Industries Alimentaires et Agricoles) à Paris, il est rentré à Rabat en 1979 où il a obtenu son diplôme de Docteur Ingénieur en 1980 à l’IAV (Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II).

En Octobre 1980, il a intégré à Casablanca la société Air Liquide, leader mondial des gaz industriels et médicaux comme ingénieur d’études. Par la suite, il a occupé plusieurs postes dont notamment Directeur Commercial et Directeur Marketing et Stratégie, jusqu’en Avril 1998 où il a quitté la société. Pendant cette période, il a poursuivi pendant 2 ans la formation du CSG (Cycle Supérieur de gestion) à l’ISCAE.

Après son départ de l’Air Liquide, il a créé une société de consulting en stratégie d’entreprise mais il a été rattrapé rapidement par son métier de base et il a commencé les études de faisabilité pour monter une société de production de gaz industriels et médicaux. Cette société, nommée FLOSIT, a démarré son activité à la Technopole de Nouasseur en Juin 2001.

La société FLOSIT s’est développée sur le marché marocain pour atteindre en 2015 un CA de 40 Millions de Dh avec un effectif de 50 personnes. A cette époque, il a décidé de céder l’entreprise à une multinationale qui cherchait à s’installer au Maroc et ceci pour se permettre de se consacrer à ses passions qui sont l’histoire et la récupération du patrimoine.

عن hafida khanouchi

تحقق أيضا

Art plastique.. La femme et le peintre

Afif Bennani – Artiste peintre et chercheur  en Art  Plastique On dit souvent, pour ne …

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

web theme